IMG_3712_edited.jpg
IMG_3746.JPG

Chambres avec vues Parcours d'Artistes Namur  
les week-ends des 12-13 & 19-20 mars 2022

sculptures, dessins  et peintures
Rue des Jonquilles  8 Erpent

 

CHAMBRES AVEC VUES

PARCOURS D'ARTISTES 

NAMUR 

LES WEEK-ENDS 12-13 &19-20 MARS 2022

Les sculptures

Bien que sous des formes différentes et dans des matériaux assez diversifiés, ces figurines et apparitions n 'en demeurent pas moins semblables. Elles sont pour la plupart au format "main": elles tiennent dans la paume et le pouce trouve chaque fois où se loger .

Prise en main, elles prêtent au rêve et à la méditation . Elles font découvrir  entre les interstices et les grottes des lieux enfouis en nous.

Sous des formes des fois "monstrueuses ", ces visages, ces présences sont d'une hospitalité certaine. Pour le regard, pour le "sentir" pour être quelque part à l'abri.

Sans une faille, sans une fente, sans un creux, où pourrait se loger l'Autre? ou atterrirait l'Etranger l'apatride ?

Monstrueux sans doute, mais jamais hostiles!

Le béton

Rêche et tendre, lourd et capricieux, malaxé avec naïveté et dans l' ignorance de son essence , orné de tessons de bouteilles -dont le contenu a animé un repas ou une fête- et qui maintenant font briller un regard, bouger un cil invisible sur ces têtes difformes et ces faces striées d'aspérités diverses et d'éclats de verre.

Le bois

Figurines et objets né-e-s du hasard de rencontres  avec des écorces d'arbres travaillées ,"polies" par le temps et avec subtilité, ornées de noir, encre né du passage de larves et impuretés accumulées, qui font penser à de la gravure minutieuse d'un artisan discret et assidu.

La stéatite, appelée aussi "pierre des écoliers", tant elle est tendre et vaporeuse une fois travaillée elle offre au regard des surfaces chatoyantes et lisses, fragiles et nuancées!

Dès lors qu'on est en leurs présences, ces sculptures en béton "maltraité", en stéatite ou en écorces d'arbres , -peaux gorgées d'hivers successifs, et bronzées par de multiple étés, polies, huilées, présentent une surface de dentelles !Ainsi, tous ces présences viennent elles dire les imaginaires et le réel qui hantent leurs matières , leurs habitantes et leurs habitants.  Elles font rêver, elles font peur, et donnent aussi des fois du plaisir à qui en veut.

Les dessins

Patchwork cousu avec du fusain. Petits traits noirs qui serpentent entre des rubans adhésifs et les lient d'un bout déchiré à l 'autre et au suivant . De déchirure en déchirure et de trait noir en trait noir apparaissent des êtres et des mondes qui grouillent à leur gré et au gré du regard aussi.

Chaque dessin, ainsi réalisé, posé ou accroché, invite celles et ceux qui daignent lui donner un peu d'attention à faire et défaire des mondes et des histoires sans fin.

Cela pullule et change de forme, comme jouent les nuages . Et dès qu'une scène se constitue aussitôt une autre la chasse qui à son tour cédera sa place à la suivante.

Les peintures

Un petit format de carton entoilé qui représente des oiseaux survenus en des moment différents entre la réalisation de deux grandes toiles . Les oiseaux ont une présence récurrente dans mon monde de peinture. 

Trois tableaux de taille moyenne qui font partie de la précédente exposition de chambres avec vues 2020.

CHAMBRES AVEC VUES

PARCOURS D'ARTISTES 

NAMUR 

LES WEEK-ENDS 12-13 &19-20 MARS 2022